Souriez-vous et devenez bienveillants !

En environnement professionnel, il est à la mode de parler avec bienveillance, de travailler avec bienveillance, et vous adresser à un collègue ou collaborateur avec bienveillance, bref le management bienveillant.

Oui, mais voilà, nous n’avons pas appris cela !
Alors comment fait-on ? Et concrètement, qu’est-ce que c’est ?

La bienveillance est la capacité d’être compréhensif et attentif envers son interlocuteur ; d’être indulgent…Cela sous-entend d’avoir la capacité d’écoute, de la patience, du temps… tout cela étant bien entendu disponible au cours de notre journée de travail !

explosion de la vague sur les rochers tel le mental qu

Cela suppose d’être présent, dans l’instant ; et cela suppose de ne pas laisser le mental se balader à travers les 1001 pensées.

Comme d’autres capacités, certaines nous sont plus accessibles que d’autres de façon naturelle ; nous serons plus enclins à être « quelque chose » en fonction de notre tempérament, de notre caractère, de notre éducation…

Comment faire ?

Il est possible que personne ne nous ait appris à user de cette capacité, que nous n’ayons pas eu de modèle ou d’expérience, que nous n’ayons pas eu l’opportunité de l’expérimenter.

Concrètement, la bienveillance va se montrer par une disponibilité d’une personne vis-à-vis de son interlocuteur, par de la sincérité dans son écoute, par une absence d’a priori.

La bienveillance est également une attitude qui part du principe que l’interlocuteur agit ou s’exprime avec une intention positive.

La bienveillance est allégée de tout jugement, elle se contente de l’histoire, des faits.

Et pour vous ?

Comment allez-vous pratiquer cette bienveillance ? S’agit-il simplement d’être gentil, poli, calme et souriant ?

Maintenant, nous vous proposons de faire l’expérience pour vous :banc v2

  • Posez-vous, faîtes une pause quelques instants
  • Souriez-vous
  • Soyez disponible pour vous-même et à votre écoute
  • Agissez sans jugement, ni a priori vis-à-vis de vous-mêmes
  • Et laissez-faire

Et bien maintenant, vous êtes prêts à pratiquer la bienveillance envers les autres !

PS : il n’y a aucun risque d’accoutumance ou d’overdose